Actualités

Crues - Point de situation à 16h00

 
 
Crues - Point de situation à 16h00

La situation météorologique dans le département de l’Eure se stabilise pour la journée du vendredi 15 juin. Le ciel est peu nuageux à nuageux. Les températures pourront atteindre 22 degrés et le vent d’Ouest à Nord-Ouest souffle entre 5 et 15 km/h. Météo France ne prévoit pas de pluies significatives pour les deux prochains jours dans le département. Les ondes de crues générées par les précipitations du début de semaine ne seront donc pas amplifiées par de nouveaux apports.

Malgré cette amélioration, trois tronçons restent placés en vigilance orange, l’onde de crue avançant lentement sur certains secteurs.

Les tronçons placés en vigilance orange


Le tronçon Avre

La décrue est terminée à Saint-Christophe-sur-Avre. La décrue est amorcée à la station d'Acon. Les niveaux se stabilisent à la station de Muzy. L'onde de crue en provenance de Saint-Christophe-sur-Avre s'est propagée jusqu'à l'aval du tronçon.

Le pic de crue est passé à la station d'Acon et la décrue se prolongera au cours de l'après-midi. Les niveaux à Muzy resteront hauts mais la décrue devrait s'amorcer au cours des prochaines 24 h.

Des débordements importants le long du tronçon sont observés.

Maximum observé à la station de Saint-Christophe-sur-Avre le 12/06/2018 à 21h30 : 1,18 m.

Maximum observé à la station d'Acon le 14/06/2018 à 13h00 : 1,01 m.

Les tronçons Eure moyenne et aval

Les apports de l'Avre restent élevés (station de Muzy), alors que ceux de l'Eure amont sont en baisse (station de Charpont).

Sur l'Eure amont, au niveau de Charpont, la décrue continuera mais sera ralentie par les apports de l'amont de l'Eure. A Saint-Georges-Motel, les niveaux sont en baisse depuis le jeudi 14 juin à 6 h.

Des observations sur la Vesgres, affluent rive droite de l'Eure entre Saint-Georges-Motel et Pacy-sur-Eure, indiquent que les apports de ce cours d'eau ont été importants. Ces apports et ceux venant de Saint-Georges-Motel se propageront vers l'aval au cours des prochaines 24 h. A la station de Pacy-sur-Eure la hausse devrait se prolonger jusque dans l'après-midi du vendredi 15 juin.

A Cailly-sur-Eure, la tendance est à la hausse pour les prochaines 24 h. Cela devrait générer des débordements importants le long du tronçon.

La hauteur à la station de Cailly-sur-Eure sera comprise entre 1.80 m et 2.00 m dans les prochaines 24 h.

Le tronçon Risle aval

Les niveaux atteints sur les deux tronçons amont (Charentonne-Guiel, Risle amont) sont de nature exceptionnelle. Les deux ondes de crues formées ont atteint l'amont du tronçon Risle aval de manière concomittante.

Les apports des deux affluents ont entraîné une hausse des niveaux aux stations de Brionne et de Pont-Authou. La décrue s'amorce à ces deux stations depuis le jeudi 14 juin.

Toutefois, les niveaux d'eau à ces deux stations resteront importants au cours des prochaines 24 h. L'onde de crue se propage très lentement vers l'aval du tronçon.

Des débordements sont attendus à Pont-Audemer vendredi 15 juin en fin d'après-midi.

Maximum observé à la station de Brionne le 14/06/2018 à 11h50 : 1,18 m.
 Maximum observé à la station de Pont-Authou le 15/06/2018 à 00h20 : 1,28 m.

État des routes


7 routes départementales sont fermées à la circulation : RD23 à LA FERRIERE-SUR-RISLE, RD21 aux BOTTEREAUX, RD549 à GARENCIERES, RD547 à PREY, RD71E à FAINS, RD577 à GLOS-SUR-RISLE et RD47 à St PHILBERT-SUR-RISLE.

7 routes départementales sont ouvertes mais difficiles à la circulation : RD78 à CHENNEBRUN, RD67 à EPIEDS, RD55 à MARBOIS, RD143 à CROTH, RD122 à FOUCRAINVILLE, RD671 au VIEIL EVREUX et RD141 à BRETEUIL.

Le préfet de l’Eure appelle à la prudence


L’onde de crue avançant lentement mais de façon certaine sur certains secteurs, la vigilance de tous doit être maintenue.

Des objets flottants, des chutes d’arbres et de forts courants sont possibles.

Sur les secteurs pour lesquels la décrue est déjà amorcée, les eaux peuvent avoir chargé les routes de débris : automobiliste, soyez prudents.

Par ailleurs, il est rappelé que deux arrêtés préfectoraux interdisent toujours temporairement la circulation des engins nautiques non motorisés et les activités de sport en eaux vives sur les rivières Eure et Risle.

Ils peuvent être consultés sur http://www.eure.gouv.fr/Actualites/Arrete-prefectoral-Eure-et-Risle